MEURTHE ET MOSELLE - 54
(J O du 15/09/03 )

Président :

 
André LEFEBVRE   

                                        
453 Route de Nomeny
54690 Eulmont 
Tél-Fax :  03/83/22/84/72
andrelefebvre54@orange.fr

 President National
HONORAIRE   

Secrétaire :

Monsieur Jean-Pierre SION
  11, rue Arthur Rimbaud 
54390 FROURD
 03 83 49 21 36
 jean-pierre.sion@orange.fr


Secrétaire adjointe :

Mne Dominique JANNY
    12, Ruelle du Puits   
54130  SAINT MAX
      03 83 33 12 85
        
djanny799@gmail.com



 

Trésorier :

 M. Emile WECKERLE - LEMAIRE 
 42, Grande Rue    
54480  TANCONVILLE
                   03 83 42 55 88          
emile.weckerle@orange.fr

Trésorière Adjointe : 

      Mme Jacqueline ROLIN  
24, avenue de la République  
54510  TOMBLAINE
             06 32 03 78 03                  
rolinjservices@hotmail.fr

 

 

 

 Porte drapeau :

 M. Michel-Roger HECTOR
11, rue des jardins fleuris
1, Allée Paul Claudel  
54420  SAULXURES lès NANCY
  03 83 21 04 15

M. SERRES Louis  
31, Lotissement de la Croisette  
54110  SOMMERVILLER
  09 83 45 34 38
louis.serres@gmail.com

 

 




 

"En vacances à Rethymno en Crète, notre Président d'Honneur, André Lefebvre, est allé se recueillir devant le Poilu Crétois.
N'oublions jamais que la Grèce a toujours été à nos côtés, qu'il s'agisse de la Première Guerre ou de la Deuxième Guerre mondiale."

 

 

 

La Délégation ANPNOGD 54 a participé aux Cérémonies Mémorielles du 8 Mai courant:


A Nancy - Porte Desille, M. Louis SERRES - Porte-Drapeau et
M. Jean-Pierre SION, Secrétaire de la Délégation 54


A Eulmont en présence de M. André LEFEBVRE -
Président d'Honneur national et Président de la Délégation 54
accompagné de M. Louis SERRES Porte-Drapeau.

Assemblée Générale 2017

Article et préparation AG 2017

 

Le Conseil d'Administration 2017

 

La Presse en parle

Délégation de Meurthe et Moselle, courrier à madame Patricia Adam

Courriel du Président André Lefebvre à madame Valérie Debord

 

Le 11 novembre 2016 à Eulmont

 

 

ANPNOGD 54 Conseil d'administration au 13/10/2016
LEFEBVRE André Président 453, route de Nomeny 54690 EULMONT 03 83 22 84 72 andrelefebvre54@orange.fr
WECKERLE - LEMAIRE Emile Trésorier 42, Grande Rue 54480 TANCONVILLE 03 83 42 55 88 emile.weckerle@orange.fr
SION Jean-Pierre Secrétaire 11 Rue Arthur Rimbaud 54390 FROUARD 03 83 49 21 36 jean-pierre.sion@orange.fr
JANNY Dominique Secrétaire adjointe 12 ruelle du Puits 54130 SAINT MAX 03 83 33 12 85 djanny799@gmail.com
ROLIN Jacqueline Trésorière adjointe 24, av de la République 54510 TOMBLAINE 06 32 03 78 03 rolinjservices@hotmail,fr
SERRES Louis porte drapeau 31, Lotissement de la Croisette 54110 SOMMERVILLER 09 83 45 34 38 louis.serres@gmail.com
HECTOR Michel Roger Porte drapeau 11 Rue des Jardins Fleuris 54420 SAULXURES LES NANCY 03 83 21 04 15 martine.gillet54@free.fr
KLEINE Maurice Porte drapeau Rés.Foch -  Appt 409 - 2, Rue Pierre Sémard 54000 NANCY 03 83 32 90 38 maurice.kleine@gmail.com

 

JUIN 2016

 

EULMONT : NOUVEAU PORTE-DRAPEAU

 

 

Mai 2016

Commémotation de 8 mai

 

Avril 2016

Assemblée Générale

L’Est Républicain
EULMONT : COLÈRE ET DÉTERMINATION CHEZ LES ORPHELINS PUPILLES DE LA NATION

Après une minute de silence, en mémoire des morts pour la France et des victimes des attentats en France et en Belgique, le président André Lefebvre a ouvert la séance en remerciant Alain Perello, directeur départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, de sa présence, en excusant Claude Thomas, maire d’Eulmont. Réunis en assemblée générale les délégués départementaux de l’Association nationale des Pupilles de la Nation, des Orphelins de Guerre et du Devoir (ANPNGOD) ont affiché une belle unanimité pour exprimer à nouveau leur colère de constater que le gouvernement ne donnait toujours pas suite à leur demande de reconnaissance et ont affiché leur totale détermination à continuer la lutte afin d’obtenir satisfaction. Indépendamment des élus et du gouvernement, les 55 délégations départementales représentant plus de 4 200 adhérents vont saisir le Défenseur des Droits par l’intermédiaire d’une lettre pétition. « Inamovible, susceptible d’être auditionné par le Parlement, pouvant adresser des injonctions au Gouvernement, ayant le pouvoir de mener des transactions, le Défenseur des Droits apparaît en effet comme étant celui qui peut faire aboutir notre ultime revendication : l’octroi d’une rente équitable » déclare le président Lefebvre. Les différents rapports ont été approuvés à l’unanimité. L’assemblée a entériné les nouveaux statuts tenant compte de la réforme des régions. Le conseil d’administration a été complété avec l’élection de Jean-Pierre Sion et de Michel Hector. Ce dernier a été nommé second porte-drapeau en remplacement d’Yves Didelot démissionnaire. Il secondera Louis Serrès 1er porte-drapeau. Par ailleurs, une sortie mémorielle à Leintrey aura lieu, le 21 mai prochain. La réunion s’est terminée autour du pot de l’amitié après projection d’un film sur les Forces Françaises Spéciales par M. Dalé ancien combattant et membre de l’AMC que le président Lefebvre a vivement remercié.

Lien vers le quotidien

Août 2015

Le Président André Lefebvre demande à chaque Adhérent ainsi qu'à tout sympathisant d'écrire à ses Députés pour leur demander de co-signer la ppl des Députés Pierre-Yves LE BORGN' (Parti Socialiste) et Yves FROMION (Parti des Républicains) qui, actuellement est la seule démarche qui représente un espoir de nous faire obtenir un Droit à Réparation.

 

Le 5 décembre 2014

Lors de la réunion de l’UNION REGIONALE DE LORRAINE qui s’est tenue le vendredi  5 décembre à DIEUE-sur-MEUSE, Marc PARTY président de la délégation de la MEUSE nous a réservé un accueil très chaleureux ! Les membres de l’URL présents ont accompagné Marc Party au monument aux MORTS devant lequel lui et le Président André LEFEBVRE ont déposé une gerbe lors de la commémoration réservée à cette journée.

Durant la matinée une importante place a été réservée à la rédaction d’une motion,  celle-ci a été adoptée à l’unanimité. Chaque région pourra la consulter sur le site, et pourra l’adapter à sa manière pourvu qu’elle reflète notre sentiment commun.

Merci à toutes et à tous de prendre à cœur cette demande, afin que cette motion fasse  « Boule Neige », la saison s’y prête, nous sommes en Hiver !

Article du Républicain Lorrain

Certes, avec retard, voici l'article qui fait suite à l'entretien que nous avons eu avec le Député et raporteur du budgert, C. Eckert. Malheureusement, le Républicain Lorrain avait manqué ce RV du 18 novembre qui, finalement s'est réalisé une fois de plus à mon domicile. L'important est que l'information puisse passer auprès du grand public.

Un petit Bémol, cependant, contrairement à ce que dit le journaliste, je suis bien reconnu Pupille de la Nation et OG depuis le 13 novembre 1946, néanmoins, non reconnu pour indemnisation, comme nous tous.

 


"L’Union Régionale de Lorraine des Pupilles de la Nation Orphelins de Guerre, s’est réunie le 11 octobre à la mairie de Farschviller en conseil d’administration. Malgré de nombreuses absences liées pour la plupart à des problèmes de santé, la réunion s’est déroulée comme prévue, le nombre de présents et procuration permettant de délibérer. Après la présentation des comptes, de nombreuses questions ont fusé suite à l’entretien entre M. André Lefebvre et  M. Luis Vassy Directeur de Cabinet de M. Kader Arif, qui a été obtenu grâce à la diligence de M. Rémy Morvan Président du Finistère. Nous souhaitons tous faire pression sur les membres de la Commission de la Défense Nationale par certaines actions proposées. Un repas en toute amitié a clôturé cette réunion dans l’attente d’une prochaine rencontre."

 

L’ANPNOGD DEMANDE L’AIDE DU PARLEMENT EUROPÉEN AVEC L’APPUI DE LA DÉPUTÉE EUROPÉENNE
MADAME NATHALIE GRIESBECK


Mardi le 23 juillet 2013, une délégation composée de quelques membres du conseil d’administration de la Moselle accompagnée de Monsieur  André LEFEBVRE  Président National , président de la  délégation de Meurthe et Moselle, a été reçu par Madame Nathalie GRIESBECK, députée européenne, à sa permanence à Metz pendant près d’1 heure.

M. LEFEBVRE a exposé tous les problèmes rencontrés par l’ANPNOGD, tant au niveau des médias, lesquels ne se font que très rarement l’écho de nos revendications, ainsi que la non reconnaissance par l’état de ces revendications. Une manifestation devant la Cour Européenne à Strasbourg, un temps envisagé, n’a pu se concrétiser, car les abords du bâtiment sont tellement bien protégés par les forces de police, qu’ils sont inaccessibles. Nous lui en avons parlé, mais elle nous a donné en exemple, les buralistes manifestant contre l’augmentation du prix des cigarettes, et qui n’ont pas réussi à entrer. Madame GRIESBECK est allée à leur rencontre, afin de les entendre, mais tout juste un entrefilet a paru dans la presse.

Madame Griesbeck propose une méthode « plus fine », consistant, avec quelques collègues, à sensibiliser le Parlement Européen de l’intérieur, afin que, sous une forme  à déterminer, il s’exprime sur notre sujet. En outre il semble tout à fait habilité, du point de vue de l’étude, à comparer la reconnaissance qui a été accordée par les différents pays belligérants, aux Orphelins-Pupilles, ce qui lui permettrait d’exprimer toutes recommandations utiles.
Monsieur LEFEBVRE fera parvenir à Madame GRIESBECK les documents dont elle aura besoin. Nous nous sommes félicités d’avoir pu nous entretenir avec une personne bien décidée à nous aider.

Sur la photo vous reconnaîtrez Monsieur André Lefebvre, entouré d’un côté par Madame Nathalie GRIESBECK, de l’autre par Mesdames LORENZON Marie-Louise présidente, COUSIN-ROUIMI Jacqueline secrétaire, Messieurs Claude BERGER trésorier, LISKA-TOSI Administrateur et trois adhérents Madame Jeannine LISKA-TOSI, Messieurs LORENZON Ervin et ROUIMI Armand , respectivement épouse et époux des personnes citées précédemment.

 

 

Le manisfeste de Gilbert du 2 janvier 2013

Cher Monsieur …..

Comment puis-je réagir face à la réponse du Ministre M. Kader Arif, sinon de me
sentir une fois de plus outrageusement scandalisé et consterné par ses propos ?

Je sens sourdre un vent de révolte et de colère difficilement contrôlable alors que je m’impose un comportement
relativement placide mais emprunt de nervosité (qui est le reflet même de mon caractère souvent
dommageable, perturbant et parfois préjudiciable, mais à plus de 70 ans, on ne se refait pas).

En effet, pour faire suite aux documents que je vous ai transmis lors de notre
rencontre, et concernant plus particulièrement le courrier que j’avais adressé à M.Kader Arif en
date du 26 octobre 1012 et dont une première réponse m’avait été destinée en date du 14
novembre 2012 qui, par son contenu m’avait laissé espérer une certaine forme de compréhension
et d’accords éventuels de la part du Ministre de la Défense, je vous prie de prendre connaissance
de cette seconde réponse, en PJ.
Mais que nenni !!!

Lire la suite

1ére réponse de monsieur le ministre

Réponse officielle du ministère

Injustice, discrimination, absurdité administrative, tout y est.



Article du Républicain Lorrain de la région de Longwy publié grâce à Monsieur BARBIANI secrétaire de la délégation de Meurthe et Moselle par son ami journaliste Monsieur Jean-Pierre RICARD, qui lui a consacré ce bel article et dont il a le soutien depuis fort longtemps.
Ce journaliste est vraiment à féliciter!

Cliquez sur l'image

Une délégation investit FR3 pour revendiquer notre présence dans les médias, nous sommes trop souvent censurés !
22 novembre 2012

Août 2012

PROPOSITION DE LOI visant à la reconnaissance de l’État et à l’instauration de mesures de réparation en faveur des pupilles de la Nation et des orphelins de guerre ou du devoir, (Renvoyée à la commission de la défense nationale et des forces armées, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)
présentée par Monsieur Laurent HÉNART,
député.
Lire

Nous avons accompagnés notre trésorière générale Anny MONTFORT, aux obsèques de son père de substitution, Monsieur Othon FISSABRE.
Comme beaucoup d’entre nous elle a perdu toute jeune son père à la guerre de 39/45 et sa maman s’est remariée quelque temps après.

Le Président National, André LEFEBVRE, Monsieur et Madame Bauchez de la délégation de Meurthe et Moselle, Monsieur et Madame Marc Party de la délégation de la Meuse, Monsieur et Madame Lorenzon Marie-Louise de la délégation de la Moselle étaient présents et ont de ce fait été également les représentants de l’Union Régionale de Lorraine, à cette cérémonie d’adieu.

Monsieur FISSABRE Othon était militaire de carrière, il avait été fait Chevalier de la Légion d’Honneur, il était ancien combattant, et honneur lui a été rendu en recouvrant son cercueil du drapeau tricolore, et ses multiples décorations ont été accrochées sur un coussin posé sur la bière.
Six porte-drapeaux ont assisté à la cérémonie laquelle fut d’une très grande sobriété, ponctuée par la lecture d’un texte liturgique, lecture faite par la petite-fille d’Anny, Alexandra, ainsi qu’une profonde réflexion sur la vie et la mort, argumentée par le prêtre qui procédait à l’office.

L’Association Nationale des Pupilles de la Nation Orphelins de Guerre ou du Devoir présente à Anny MONTFORT et à sa famille ses plus sincères condoléances.

Visite à Jarville-la-Malgrange (banlieue de Nancy) de M. Marc Laffineur, Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants.


Pour agrandir la photo, cliquez sur l'image.
Manifestement, M. Marc Laffineur entreprend un tour de France afin de faire valoir l'augmentation de 4 points  pour la retraite des Anciens Combattants à compter du 1er juillet 2012.
Invité à la réunion, le Président National de l'ANPNOGD, André Lefebvre a eu un aparté avec M. Laffineur, puis est intervenu en séance publique pour rappeler que tous les orphelins et pupilles attendaient avec impatience la parution du décret de reconnaissance que nous demandons depuis 10 ans. Devant la réponse évasive de M. Laffineur, le Président André Lefebvre demande à chacun d'intervenir à nouveau fermement auprès des Députés et des Sénateurs.

                                               
un reportage de monsieur Louis Serrès sur la cérémonie d'inauguration d'une stèle rappelant le sacrifice des soldats du 212ème RI de Tarbes, en présence de notre Président André Lefebvre, de notre porte-drapeau 54 Monsieur Didelot et de Monsieur Serrès suppléant au porte-drapeau.
Cérémonie du samedi 8 Octobre 2011 sur la commune d'Amance près de Nancy (Meurthe&Moselle). Cliquez sur l'image


A cette journée il y avait 62 participants, l'animation était faite par Liliane - une pupille de la Moselle. Y participaient les délégations de la Moselle, la Meuse, les Vosges. C'est le Maire de la commune d'Eulmont qui recevait le Président. M. Laurent Hénart, député, qui a remis la médaille ANPNOGD ainsi qu'une médaille de l'Assemblée Nationale. Cette journée de fête a été très réussie puisque le Président était entouré de sa famille et de ses amis.

Extrait de l'allocution de Anny Montfort

Je vous remercie tous de votre présence. Si nous sommes tous réunis aujourd’hui c’est pour fêter vos 80 ans vous le Président de l’ANPNOGD André Lefèbvre.
C’est avec émotion que nous abordons cette belle journée, vous qui consacrez et donnez toujours votre temps et votre énergie à notre association Notre conseil d’administration et moi-même remercions M. Serge Marchal, Maire d’Eulmont de vous avoir invité et sans lequel cette journée n’aurait pas été une surprise pour vous Président.
Nous remercions et sommes très honorés que M. le Député Laurent Hénart est accepté de vous remettre la médaille ANPNOGD que vous avez grandement mérité, vous qui l’avez remise aux Présidents de Délégation et à certains membres actif du Bureau National ou Régional Nous remercions toute votre famille de participer à cette fête, votre fille Béatrice qui a été notre complice tout au long de l’organisation de cette journée, votre gendre Stéphane, vos petits-enfants Alexandre, Nicolas et Aurore ainsi que votre fils Pascal.






ANPNOGD – Union Régionale Lorraine (URL)
A LA RENCONTRE DES ELUS

Une délégation de l'Union Régionale de Lorraine a été reçue le mercredi 17 février par Monsieur Jean-Pierre MASSERET Sénateur de Moselle et Président du Conseil Régional de Lorraine. Elle était composée de Monsieur André LEFEBVRE Président National de l'ANPNOGD, Président de l'URL et Président de la délégation de Meurthe et Moselle, Monsieur André COSTE président de la délégation des Vosges, 3e Vice-Président de l'URL, Madame Marie-Louise LORENZON, présidente de la délégation de Moselle, 2e Vice-présidente de l'URL, Monsieur François CAILLAT Trésorier Adjoint de l'URL et Monsieur André PIETROWSKI Vice-Président de la Moselle et secrétaire de l'URL.
L'entretien a duré 1 h 30. Le Président André Lefebvre, après avoir remercié Monsieur Jean-Pierre Masseret, lui a tout d’abord rappelé que, en sa qualité de Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants, il a cosigné le fameux décret Jospin du 13 juillet 2000 accordant une reconnaissance de la souffrance aux orphelins de déportés juifs en ignorant complètement les autres orphelins. Il a tenu a bien préciser que l’ANPNOGD ne contestait pas ce décret mais considérait qu’il avait été insuffisant et créé une discrimination par rapport aux autres orphelins, discrimination incomplètement réparée par le décret Raffarin du 27 juillet 2004 puisque l’ANPNOGD défend les orphelins et les pupilles de tous les conflits.
Monsieur Jean-Pierre Masseret a reconnu qu’avec le décret du 13 juillet 2000, il y avait eu une rupture d’égalité et il s’est engagé "à porter" notre dossier.
Auparavent, Monsieur Jean-Pierre Masseret a tenu à souligner la difficulté de faire aboutir une telle revendication au profit de tous dans la mesure où, selon lui "les caisses sont vides". Il craint qu’au moment des arbitrages budgétaires, notre dossier ne sera pas prioritaire. La délégation lui a répondu que ce dossier étant en "transversal" tous les partis politiques quels qu’ils soient, devraient tenir à honneur de le défendre tous. Monsieur Jean-Pierre Masseret a alors pour la seconde fois, déclaré que malgré les difficultés, il "porterait" le dossier.

Commentaire de la délégation après l’entretien
Entrevue utile, d’autant plus que Monsieur Jean-Pierre Masseret appartient à la formation politique à l’origine de la discrimination qui nous frappe et qu’il a reconnu lui-même en être conscient.
Est-ce que l’ensemble de sa formation politique s’investira vraiment auprès du Gouvernement ?