VOSGES  - 88
( JO du 22/11/03)

Président :

COSTE André
376 Rue Maurice Barres
88300 Neufchateau
03/29/94/35/60
costean@wanadoo.fr

Secrétaire :

DUHOUX Paulette
15 Rue Sous l’Eglise
88170 Gironcourt sur Vraine
03/29/94/42/55

Trésorière :

GAILLARD Yvonne
4 Rue du Chêne
88170 Rouvres la Chétive
03/29/94/50/60
yvo88@orange.fr

Janvier 2017

 

Mars 2015

Assemblée générale, cliquez ici pour voir le reportage de Vosges Matin.

Le 5 décembre 2014

Lors de la réunion de l’UNION REGIONALE DE LORRAINE qui s’est tenue le vendredi  5 décembre à DIEUE-sur-MEUSE, Marc PARTY président de la délégation de la MEUSE nous a réservé un accueil très chaleureux ! Les membres de l’URL présents ont accompagné Marc Party au monument aux MORTS devant lequel lui et le Président André LEFEBVRE ont déposé une gerbe lors de la commémoration réservée à cette journée.

Durant la matinée une importante place a été réservée à la rédaction d’une motion,  celle-ci a été adoptée à l’unanimité. Chaque région pourra la consulter sur le site, et pourra l’adapter à sa manière pourvu qu’elle reflète notre sentiment commun.

Merci à toutes et à tous de prendre à cœur cette demande, afin que cette motion fasse  « Boule Neige », la saison s’y prête, nous sommes en Hiver !

Septembre 2014

Les Pupilles de la Nation gardent le moral.

 

 

Les Pupilles de la Nation du secteur de Neufchâteau se sont réunis dans la salle des Cordeliers le mercredi 3 septembre

. C'est le Président départemental, André Coste, qui a accueilli avec plaisir  les adhérents :

Suite au décès de Gilberte Richardot résidant à Rebeuville, une minute  de silence  a été respectée.

André Coste a fait part ensuite des nouvelles aides  financières proposées par  L’ONAC du département des Vosges

Différents point ont été évoqués : le compte rendu de la dernière réunion du bureau national,.

 Le résumé du congrès national, qui s’est déroulé cette année à Vannes.

Un important message Du Président national André Lefebvre.

 « Le Président de la Commission de la défense des Droits de la FNAM à accepté de donner un caractère prioritaire à notre dossier d’indemnisation,  mais ne faisant référence qu’à la deuxième guerre mondiale. » .

 Le Président National déplore cette restriction, en espérant qu’il ne s’agirait que d’une première tranche….

 

 Prochaine réunion début janvier 2015.  Salle des Cordeliers  à Neufchâteau Les Pupilles de la Nation gardent le moral

 

 

Contacts

 André Coste 

 Tel 03.29.94.35.60

 Email costean@wanadoo.fr

 

"L’Union Régionale de Lorraine des Pupilles de la Nation Orphelins de Guerre, s’est réunie le 11 octobre à la mairie de Farschviller en conseil d’administration. Malgré de nombreuses absences liées pour la plupart à des problèmes de santé, la réunion s’est déroulée comme prévue, le nombre de présents et procuration permettant de délibérer. Après la présentation des comptes, de nombreuses questions ont fusé suite à l’entretien entre M. André Lefebvre et  M. Luis Vassy Directeur de Cabinet de M. Kader Arif, qui a été obtenu grâce à la diligence de M. Rémy Morvan Président du Finistère. Nous souhaitons tous faire pression sur les membres de la Commission de la Défense Nationale par certaines actions proposées. Un repas en toute amitié a clôturé cette réunion dans l’attente d’une prochaine rencontre."

L’ANPNOGD DEMANDE L’AIDE DU PARLEMENT EUROPÉEN AVEC L’APPUI DE LA DÉPUTÉE EUROPÉENNE
MADAME NATHALIE GRIESBECK


Mardi le 23 juillet 2013, une délégation composée de quelques membres du conseil d’administration de la Moselle accompagnée de Monsieur  André LEFEBVRE  Président National , président de la  délégation de Meurthe et Moselle, a été reçu par Madame Nathalie GRIESBECK, députée européenne, à sa permanence à Metz pendant près d’1 heure.

M. LEFEBVRE a exposé tous les problèmes rencontrés par l’ANPNOGD, tant au niveau des médias, lesquels ne se font que très rarement l’écho de nos revendications, ainsi que la non reconnaissance par l’état de ces revendications. Une manifestation devant la Cour Européenne à Strasbourg, un temps envisagé, n’a pu se concrétiser, car les abords du bâtiment sont tellement bien protégés par les forces de police, qu’ils sont inaccessibles. Nous lui en avons parlé, mais elle nous a donné en exemple, les buralistes manifestant contre l’augmentation du prix des cigarettes, et qui n’ont pas réussi à entrer. Madame GRIESBECK est allée à leur rencontre, afin de les entendre, mais tout juste un entrefilet a paru dans la presse.

Madame Griesbeck propose une méthode « plus fine », consistant, avec quelques collègues, à sensibiliser le Parlement Européen de l’intérieur, afin que, sous une forme  à déterminer, il s’exprime sur notre sujet. En outre il semble tout à fait habilité, du point de vue de l’étude, à comparer la reconnaissance qui a été accordée par les différents pays belligérants, aux Orphelins-Pupilles, ce qui lui permettrait d’exprimer toutes recommandations utiles.
Monsieur LEFEBVRE fera parvenir à Madame GRIESBECK les documents dont elle aura besoin. Nous nous sommes félicités d’avoir pu nous entretenir avec une personne bien décidée à nous aider.

Sur la photo vous reconnaîtrez Monsieur André Lefebvre, entouré d’un côté par Madame Nathalie GRIESBECK, de l’autre par Mesdames LORENZON Marie-Louise présidente, COUSIN-ROUIMI Jacqueline secrétaire, Messieurs Claude BERGER trésorier, LISKA-TOSI Administrateur et trois adhérents Madame Jeannine LISKA-TOSI, Messieurs LORENZON Ervin et ROUIMI Armand , respectivement épouse et époux des personnes citées précédemment.

Décembre 2012

Article du Républicain Lorrain de la région de Longwy publié grâce à Monsieur BARBIANI secrétaire de la délégation de Meurthe et Moselle par son ami journaliste Monsieur Jean-Pierre RICARD, qui lui a consacré ce bel article et dont il a le soutien depuis fort longtemps.
Ce journaliste est vraiment à féliciter!

Cliquez sur l'image


 

Août 2012

Janvier 2012

PROPOSITION DE LOI visant à la reconnaissance de l’État et à l’instauration de mesures de réparation en faveur des pupilles de la Nation et des orphelins de guerre ou du devoir, (Renvoyée à la commission de la défense nationale et des forces armées, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)
présentée par Monsieur Laurent HÉNART,
député.
Lire

Cliquez sur l'image



C'est autour d'un bon repas que les pupilles de la Nations du secteur de Neufchâteau se sont retrouvés dans un restaurant de la ville.
Le président National André Lefebvre avait tenu à honorer de sa présence la trentaine de camarades venus lui souhaiter la bienvenue et c'est ensuite le président national travaillant dans la commission qui doit aboutir à une juste indemnisation qui a expliqué le cheminement pris vers différents projets proposés au gouvernement.
"Après tant de souffrances et de promesses nous sommes en droit d'espérer à un aboutissement en notre faveur assez proche."
Le repas s'est déroulé dans une ambiance particulièrement chaleureuse.

Contacts : André Coste • Tél. 03.29.94.35.60 • email costean@wanadoo.fr


ANPNOGD – Union Régionale Lorraine (URL)
A LA RENCONTRE DES ELUS

Une délégation de l'Union Régionale de Lorraine a été reçue le mercredi 17 février par Monsieur Jean-Pierre MASSERET Sénateur de Moselle et Président du Conseil Régional de Lorraine. Elle était composée de Monsieur André LEFEBVRE Président National de l'ANPNOGD, Président de l'URL et Président de la délégation de Meurthe et Moselle, Monsieur André COSTE président de la délégation des Vosges, 3e Vice-Président de l'URL, Madame Marie-Louise LORENZON, présidente de la délégation de Moselle, 2e Vice-présidente de l'URL, Monsieur François CAILLAT Trésorier Adjoint de l'URL et Monsieur André PIETROWSKI Vice-Président de la Moselle et secrétaire de l'URL.
L'entretien a duré 1 h 30. Le Président André Lefebvre, après avoir remercié Monsieur Jean-Pierre Masseret, lui a tout d’abord rappelé que, en sa qualité de Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants, il a cosigné le fameux décret Jospin du 13 juillet 2000 accordant une reconnaissance de la souffrance aux orphelins de déportés juifs en ignorant complètement les autres orphelins. Il a tenu a bien préciser que l’ANPNOGD ne contestait pas ce décret mais considérait qu’il avait été insuffisant et créé une discrimination par rapport aux autres orphelins, discrimination incomplètement réparée par le décret Raffarin du 27 juillet 2004 puisque l’ANPNOGD défend les orphelins et les pupilles de tous les conflits.
Monsieur Jean-Pierre Masseret a reconnu qu’avec le décret du 13 juillet 2000, il y avait eu une rupture d’égalité et il s’est engagé "à porter" notre dossier.
Auparavent, Monsieur Jean-Pierre Masseret a tenu à souligner la difficulté de faire aboutir une telle revendication au profit de tous dans la mesure où, selon lui "les caisses sont vides". Il craint qu’au moment des arbitrages budgétaires, notre dossier ne sera pas prioritaire. La délégation lui a répondu que ce dossier étant en "transversal" tous les partis politiques quels qu’ils soient, devraient tenir à honneur de le défendre tous. Monsieur Jean-Pierre Masseret a alors pour la seconde fois, déclaré que malgré les difficultés, il "porterait" le dossier.

Commentaire de la délégation après l’entretien
Entrevue utile, d’autant plus que Monsieur Jean-Pierre Masseret appartient à la formation politique à l’origine de la discrimination qui nous frappe et qu’il a reconnu lui-même en être conscient.
Est-ce que l’ensemble de sa formation politique s’investira vraiment auprès du Gouvernement ?